• 3096 jours

    Le 2 mars 1998, la jeune Natascha Kampusch va pour la première fois à l’école à pied. Elle est enlevée sur la route par Wolfgang Priklopil, un ingénieur électricien d’une trentaine d’années. Elle réussira à s’échapper après 3096 jours. 
    Voici le récit de cette captivité terrible : pendant dix ans, elle restera enfermée dans une pièce de 5 mètres carrées, la plupart du temps dans le noir et pendant les six années suivantes elle sera son esclave domestique. 
    Sous le joug de la violence et surtout d’un terrible harcèlement psychique de son agresseur, elle réussira à résister à sa séquestration et à s’enfuir. 

    Un récit bouleversant et terriblement émouvant.

    PARTAGE PAR : Laurent

    Curieux récit qui n'évite pas le cliché du syndrome de Stockholm. Enlevée enfant, échappée adulte, Natascha nous décrit son environnement, son kidnappeur, la torture physique et mentale. Curieux récit car même pas dérangeant, pas oppressant. Étonné par la force qui se dégageait de cette jeune femme médiatisée il y a quelques années, je n'arrive pas à m'émouvoir.

    votre commentaire
  • 1Q84

    Le passé - tel qu'il était peut-être - fait surgir sur le miroir l'ombre d'un présent - différent de ce qu'il fut. Un événement éditorial sans précédent. Une oeuvre hypnotique et troublante, un roman d'aventures, une histoire d'amour, deux êtres unis par un pacte secret. Dans le monde bien réel de 1984 et dans celui dangereusement séduisant de 1Q84 va se nouer le destin de Tengo et d'Aomamé...

    PARTAGE PAR : Sylvie

    Absolument génial! Le meilleur livre de 2012 pour moi! Je conseille de lire les 3 tomes à la suite car il y a vraiment une continuité sans rappel du livre précédent. L'écriture est agréable, précise et les personnages stupéfiants, l'histoire passionnante! Bref un bijou!"

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique