• Jamais deux sans toi 

    Pendant 3 mois, plus de 5000 lectrices ont voté et élu Jamais deux sans toi comme étant LE roman Milady de l'année. Après Loin de tout de J.A. Redmerski, le Prix des lectrices 2015 récompense cette année Jojo Moyes, l'auteure du best-seller international Avant toi.
    Jess a la vie dure : elle élève seule ses deux enfants et se tue à la tâche pour arrondir les fins de mois. Comme un malheur n'arrive jamais seul, le don pour les maths de sa fille surdouée risque de rester lettre morte si personne ne la soutient. Quant à son fils, il est victime de harcèlement au collège et ne peut se défendre seul contre ceux qui s'en prennent à lui. Ed cherche à fuir un avenir incertain. Il a du temps à revendre et veut leur venir en aide... Une histoire d'amour aussi captivante que non conventionnelle. La rencontre improbable de deux êtres en perdition.

    PARTAGE PAR : Noémie

    Dernier livre de Jojo Moyes. Vraiment excellent. J'avais déjà adoré "Avant toi". Très belle histoire.


    votre commentaire
  • Pars avec lui

     Il y a Roméo, pompier professionnel qui chute très gravement en sauvant la vie d'un enfant.

    Il y a Juliette, l'infirmière du service de réa où il va tenter de recoller les mille morceaux de son corps et de son coeur. 
    Ils souffrent tous les deux. Roméo de ne plus pouvoir s'occuper de Vanessa, sa petite s ur adolescente, rebelle et fragile. Juliette, d'éprouver des difficultés à concevoir un enfant, dont le désir est plus fort que tout, malgré un compagnon humiliant et violent.
    Il y a aussi Guillaume, un collègue infirmier en quête d'équilibre. Et puis Malou, la grand-mère de Juliette, qui, à quatre-vingt-quatre ans, ne croit plus au hasard depuis bien longtemps. 
    Cette rencontre accidentelle pourrait bien bouleverser le destin de tous ces personnages dont les chemins se croisent et s'éloignent sans jamais se perdre. Puisque c'est d'amour dont il s'agit. 
    Une histoire de vie où des personnages d'une extrême vérité cherchent à se délivrer d'un passé douloureux, trouvent dans le présent et les liens humains les remèdes aux peines de l'existence, et nous enseignent qu'être heureux, c'est regarder où l'on va, et non d'où l'on vient.

    PARTAGE PAR : Alveria

    Un bon petit livre lu en très peu de temps...C'est un signe ! L'histoire de destins qui se croisent... Une histoire qui finit bien...ouf! (En même temps, j'en ai jamais douté)

    NOUS EN PARLONS :

    Solange : Très bon livre, comme le précédent les filles


    votre commentaire
  • La petite fille qui ne voulait pas grossir

     Isabelle Caro a vingt-cinq ans, et pourtant, elle a toujours le poids de ses douze ans. On l'a découverte dans l'émission Le droit de savoir, où la caméra la suivait dans son quotidien avec l'anorexie. On l'a retrouvée sur des photos publicitaires qui ont fait scandale, où elle posait nue pour dénoncer sa maladie. Comment a-t-elle pu en arriver à cette maigreur effrayante ? Qu'est-ce qui l'a poussée, si jeune, à cesser de manger ? Comment endure-t-elle le regard des autres ? C'est l'histoire que raconte ce livre. Une histoire tellement folle qu'elle n'avait jamais osé la révéler jusqu'à présent. Une histoire qui dévoile, mais aussi dénonce, l'aveuglement de certaines familles, l'indifférence de certains médecins, le mépris de certains hôpitaux, une histoire qui décrit le pire pour expliquer comment s'en sortir. Une histoire d'enfermement et d'espoir, d'amour et de mort. Celle d'une petite fille qui ne voulait ni grossir ni grandir mais qui, aujourd'hui, a plus que jamais faim de vivre.

    PARTAGE PAR : Sylvie

    Témoignage poignant du quotidien d'une anorexique et comment les difficultés psychologiques liés à l'enfance ont entraîné cette jeune femme dans cette spirale infernale. Bouleversant!


    votre commentaire
  • PS : I love you

    " Dès que Holly tenait une enveloppe dans sa main, elle sentait son lien avec lui. Les deux fois où elle en avait ouvert une, elle avait le sentiment qu'il était assis à côté d'elle et s'amusait de ses réactions. " Quand on trouve l'âme sœur, on croit que le bonheur durera toujours. C'est ce que pensait Holly jusqu'à ce que son Gerry ne meure d'une terrible maladie. A trente ans, Holly se retrouve seule, démunie, sans espoir. Mais Gerry lui réserve une ultime surprise. Il lui a laissé dix lettres qui forment une " liste " de choses à accomplir pour réapprendre à vivre. Par-delà la mort, Gerry lui adresse un message d'amour et de courage : elle doit apprendre à être heureuse sans lui, malgré le lien fort qui les unissait. Holly va affronter sa douleur pour réaliser, entre rires et larmes, que la vie vaut malgré tout la peine d'être vécue. Une comédie romantique, drôle et poignante, qui dépeint la vie telle qu'elle est : belle et triste à la fois.

    PARTAGE PAR : Alveria

    Le thème n'est pas forcément gai au départ mais il fait passer quelque chose : parfois on a la gorge serrée, d'autres fois, on se surprend à sourire... C'est un livre que j'ai aimé lire... vraiment 


    votre commentaire
  • On finit toujours par payer

     Dans une clairière jonchée de bouteilles de bière et de reliefs de feux de camp, aux pieds de Godin et de McCann qui semblaient ne savoir que faire, Rosalie Richard était couchée dans l'’herbe, nue, les yeux fixés dans une expression d'’horreur muette. Mains liées derrière le dos, cuisses écartées, nuque rejetée vers l’'arrière, elle ressemblait à une décrocheuse entraînée dans une séance de sado-masochisme qui aurait mal tourné. 

    À la veille de ses vacances, André Surprenant, sergent-détective de Cap-aux- Meules, doit résoudre le meurtre d'’une jeune femme. Dans un village où rien ne se passe, cet événement malheureux tiendra en haleine tous les habitants.

    PARTAGE PAR : Sylvie

    Polar canadien, enquête du lieutenant Surprenant sur le meurtre d'une jeune fille. Passionnant et le vocabulaire canadien déroutant mais rigolo. Une douillette, une bicyclette stationnaire, une débarbouillette ... Autant d'expressions amusantes qui surprennent au début mais ajoutent un caractère étonnant à ce roman . Hâte de lire le deuxième!


    votre commentaire